Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A nous de faire la part des choses : http://freezon.fr.nf/

Attentat chez Charlie Hebdo - 2/2

Publié le 5 Novembre 2015 par Didier in censure, liberte d'expression, Manipulation

Au 15-01-2015 : Les réactions du monde musulman ne sont pas vmt positives... Il faudrait p-e penser à montrer un peu de respect à leur encontre en évitant de tjs stigmatiser les musumans et leur prophète. Ca en deviendrait presque lourd...

Quand on voit les réactions du monde musulman au nouveau numéro de CH, où l'on attendait de l'apaisement, on a l'impression que de l'huile a été rajouté sur le feu...

"«Par respect pour la mémoire des victimes de Charlie Hebdo, nous ne ferons pas de commentaire à cette provocation. Ils sont restés dans la ligne habituelle», a tout de même relevé auprès de l'AFP le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie au sein du CFCM, Abdallah Zekri, échaudé par les chiffres d'actes anti-musulmans recensés depuis l'attentat contre Charlie : plus d'une cinquantaine en six jours visant des mosquées, des biens et des personnes. "

Au 15-01-2015

Au 15-01-2015

Au 15-01-2015

Au 16-01-2015

Nicolas Duffey Bonhomme
16 min
Ralph Nicolas
Patinha Capoeira
17 min
Benjamin Rozier
31 min
Jerome BA
1 h
Jean-Edouard Fages
26 min
Pau Fe
3 h
Lou Isa
17 h
Alban Fichaux

Jerome, Ralph, Cachy
Ski Hiver 2015
Jerome, Ralph, Cachy



Nicolas Duffey Bonhomme
Début de la conversation
Jeudi 10:29
je ne suis pas sur du coup que la russie le laisse faire, meme si une autre guerre en syrie démare
ca expliquerait pourquoi ils font pression sur les ricains avec le prix du petrole
la syrie est mal barrée quoi qu'il en soit...
wé cette histoire du pétrole c vmt tres bizarre, car ça n'a aucun sens
oui...
sauf ds mon histoire
j'ia un doc a voir sur le pétrole, je te dirais ce qui s'y raconte
https://scontent-a-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xfa1/v/t1.0-9/10915201_10152763009474006_6794532357744329205_n.jpg?oh=79674e00394bd0b3c0f55f1cb6ed4a91&oe=55685CF9
mais quel monstre !
http://blogs.mediapart.fr/blog/jerome-pellissier/070115/quand-jaures-parlait-des-fanatiques-de-lislam
http://www.agenceinfolibre.fr/opinions-de-musulmans-la-derniere-couverture-de-charlie-hebdo/
Opinions de musulmans : la dernière couverture de Charlie Hebdo - Agence Info Libre
www.agenceinfolibre.fr
http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.europe1.fr%2Fmediacenter%2Femissions%2Fl-interview-de-jean-pierre-elkabbach%2Fvideos%2Furvoas-nous-voulons-avoir-acces-aux-ordinateurs-2343713&h=XAQEkiWhc
:s
Jeudi 13:38
pas encore tout vu : https://www.youtube.com/watch?v=FYT2XYNP_90
Jeudi 14:53
https://www.youtube.com/watch?v=7S6W7JzOO9g#t=573
Décryptage de l'attentat à Charlie Hebdo, avec Jean-Loup Izambert
www.youtube.com
il y a 23 heures
L'expert de Fox News s'excuse. Les zones sur la carte de Paris étaient en fait la couverture de Free Mobile.
ms lol ces ricains !!
du gorafi xD
il y a 8 heures
https://www.youtube.com/watch?v=KI9GcaphdDE
Najat Vallaud-Belkacem "il faut former les enseignants à répondre" à Dieudonné
www.youtube.com
il y a 6 heures
1/5 adhère à la théorie du complot. L'espoir renaît
il y a 3 heures
http://bit.ly/156KCIC
http://bit.ly/156KCIC
Charlie Hebdo : Ciotti veut supprimer les allocations aux élèves qui n'ont pas respecté la...
bit.ly
https://www.youtube.com/watch?v=qorzHkoHO8s
vidéo de sarkozy pris en flagrant délit de mensonge par un militant UMP
www.youtube.com
http://rue89.nouvelobs.com/2014/01/10/brisons-silence-passe-espagne-248918
il y a 35 minutes
http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/12/05/charlie-hebdo-pas-raciste-si-vous-le-dites-article11/
« Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… (Article11)
www.cercledesvolontaires.fr
ah oui c'est un vieil article que j'ai relu deja pour l'occasion
wé je le trouve plutot bien, il souligne que CH sont un peu facho sur les bords...
ms Siné en parle aussi dans ses interviews
oui c'est bien documenté
et c t qqun de l'interieur en plus
wep
t as vu c chaud en espagne
ben oui grave
mais bon.. tt le monde s'en fous..
wé...
je continue juste mon principe : JE suis au courant, je PARTAGE aux autres.
je fais ma part de partage de l'information.
"je fais ma part"
ca me rappelle les 2 jeunes
je suis prêt à discuter si les gens veulent aborder les sujets
lol oui les 2 renoi
yup
hier j'ai discuté ac des potes, tin les gars n'ont aucun recul sur l'affaire CH. Les gars te sortent les faits de base dans aucune analyse
oui...
ils ne se posent pas la question de savoir d'où viennent les assassins, comme c passé leur vie, par qui ils pourraient être manipulé, à qui profite le crime. Les conséquences pour l'image des musulmans, la perception de la France à l'étranger... etc .etc
ben c tellement plus simple de faire le raccourci bougnoule = méchant
et cette Najat... elle a la 30aine et se présente comme Mme je sais tout, je vais vous expliquer
et toi tu reçois pas ses emails de cette salope ! Ou elle t'explique comment tu dois agir devant les eleves
t'as reçu des trucs ?!
ben bien sur !
ca me fait marrer quand je vois ce qu'elle raconte sur les profs et les élèves et que je discute ac mes amis prof comme toi
ou encore Chouard
il doit péter un cable en ce moment le pauvre
genre aussi la photo de nos politique qui sont en fait tt seul dans une rue en marge de la manif, ca fait trop pitié... ca montre aussi la manipulation de la presse
elle le disait ds sa video ce matin elle envoie des emails aux enseignants
wé ms des fois entre ce qu'elle dit et la vérité...
lol
Madame, Monsieur,
L’attentat meurtrier contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo a atteint notre République au cœur.

Les valeurs essentielles de notre République ont été visées : la liberté d’expression est au fondement de toutes les libertés ; la liberté de conscience et le respect des opinions individuelles sont les principes qui nous permettent de vivre ensemble.

Il appartient à l’Ecole de faire vivre et de transmettre les valeurs et les principes de la République. La République a confié à l’Ecole, dès son origine, la mission de former des citoyens, de transmettre les valeurs fondamentales de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

L'Ecole de la République transmet aux élèves une culture commune de la tolérance mutuelle et du respect. Chaque élève y apprend à refuser l'intolérance, la haine, le racisme et la violence sous toutes leurs formes.

L'Ecole éduque à la Liberté : la liberté de conscience, d’expression et de choix du sens que chacun donne à sa vie ; l’ouverture aux autres et la tolérance réciproque.

L'Ecole éduque à l’Egalité et à la Fraternité en enseignant aux élèves qu'ils sont tous égaux. Elle leur permet d’en faire l'expérience en les accueillant tous sans aucune discrimination.

Au moment où notre pays manifeste son unité nationale face à l’épreuve, l’Ecole doit plus que jamais porter l’idéal de la République.

Je vous invite à répondre favorablement aux besoins ou demandes d’expression qui pourraient avoir lieu dans les classes en vous laissant le soin, si vous le souhaitez, de vous appuyer sur l’ensemble des ressources pédagogiques que les services du ministère tiennent à votre disposition.

Je vous remercie de votre mobilisation personnelle et vous assure de tout mon soutien dans les missions qui sont les vôtres.

Najat Vallaud-Belkacem

Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Lettre de Najat Vallaud-Belkacem aux professeurs

«On ne peut pas confondre la liberté d’expression et la liberté d’offenser les sentiments profonds des gens.»

Le vice-premier ministre Dmitri Rogozine

Ajout du 17-01-2015

“Il ne sert à rien d’humilier les gens, ni de déclencher la violence au nom de beaux principes. [...] Observer des tabous, ce n’est pas forcément une régression, ce n’est pas un pas en arrière pour la liberté d’expression : c’est un pas en avant pour l’intelligence.”

[Plantu, 10/2006]

Ajout du 17-01-2015 : Le 22 mars 2012

Ajout du 17-01-2015 : Le 14 janvier 2009

Ajout du 17-01-2015

Ajout du 24-01-2015

Ajout du 27-01-2015

Ajout du 27-01-2015

Ajout du 29-01-2015

Ajout du 02-04-2015

Nous sommes en l’an de crasse 2015.

Nous avons préféré attendre quelques temps avant d’apporter notre contribution devant cette tornade médiatique sans précédent consécutive aux tragiques attentats du 7 janvier dernier, même si l’odeur fétide de l’hypocrisie plane toujours et vient titiller nos narines.

Talleyrand disait : « Agitez le peuple avant de s’en servir. » Cette phrase convient à la situation. L’espace d’une semaine, et surtout de cette fameuse journée du 11 janvier, Paris est redevenue la capitale du monde libre, le porte-étendard de la lutte pour la tolérance, la liberté d’expression, les Lumières.

Tout le monde se sent républicain, patriote, Français, comme c’est beau. Tout ça dans un mécanisme, une spontanéité que n’aurait pas renié un Gustave le Bon ni un Edward Bernays.

La maréchaussée habituellement l’objet de tant de critiques et de moqueries fait désormais l’unanimité. Aux orties des slogans tels que « CRS SS ! », désormais c’est « J’ai le GIGN dans mes gènes ! », ou bien encore « Le RAID, on est raides dingues de vous ! »

Une fois l’émotion, l’hystérie médiatique et collective, on peut maintenant essayer de prendre de la distance et dégager une analyse. Tordons immédiatement le cou à un mensonge : le défunt Charb n’est pas l’auteur de la phrase fameuse : Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux. En effet, cette phrase est d’Emiliano Zapata (1879-1919), révolutionnaire mexicain. De plus, posons la question à ceux qui s’estiment dépositaires de l’esprit Charlie. Ces derniers prétendent se maintenir debout face à qui ? Face à des musulmans qui sont d’ores et déjà à genoux ? Quel courage !
La patrie est en danger. Du salace, toujours du salace et encore du salace et le peuple sera berné. Ce fut surtout la Nation rassemblée contre ses musulmans. La liberté guidant le peuple version street art très cheap.

Tout le monde se bouscule au portillon des médias pour se répandre en anecdotes savoureuses à raconter sur Charlie Hebdo et son esprit anar à raconter. Parmi lesquelles Jeanette Bougrab compagne de Charb, qui charbonne pour nous faire croire à son idylle intellectuelle, à sa romance mielleuse.
Après la prise d’otages à l’hyper-casher de la porte de Vincennes du 9 janvier dernier, Benjamin Nethanyahou qui ne perd pas l’est, en profite pour encourager Français juifs à quitter la France pour Israël.
Avec un tel plébiscite mondial, la France peut continuer à bombarder l’Irak, voire même les Lieux Saints de l’Islam, nous ne pourrions lui en tenir rigueur, car c’est sans doute le prix à payer pour accéder enfin aux Lumières que nous semblons si rétifs à accepter. On veut forcer les musulmans à adhérer à une certaine vision du sacré, au fond à une fin du sacré.

Nicolas Sarkozy a eu son débat sur identité nationale, Manuel Valls a lui désormais son unité nationale face au terrorisme. François Hollande ersatz de Raymond Poincaré, Manuel Valls pâle copie de René Viviani. C’est l’Union Sacrée contre… contre quoi au juste ? Le terrorisme, c’est-à-dire ceux que l’Occident a soutenu encore tout récemment en Libye et en Syrie et qui sont désormais voués aux gémonies ? C’est complètement ubuesque, Alfred Jarry n’aurait pu y exceller avec autant d’aisance, l’Occident continue de déverser ses jarres d’hypocrisie sur la face du monde musulman.
Incohérence ? Que nenni, c’est la France. Boniments ? Et oui c’est ça l’Occident.

Ces attentats sont certes effroyables, mais nous ne sommes pas Charlie car s’en prendre aux musulmans est tout sauf un acte de courage, les musulmans sont une cible extrêmement facile, n’ont pas de moyens de répondre et ne représentent, ni ne détiennent aucun pouvoir. Faire régulièrement des dessins plus que provocants envers une frange de la population française plutôt pauvre et déjà stigmatisée est tout sauf un acte de bravoure auquel nous ne goûtons pas. Nous n’avons pas à montrer, à prouver que l’on est contre la violence aveugle, car les musulmans sont les premières et principales victimes du terrorisme, en Irak, Syrie, Algérie, Lybie, Afghanistan.

Les musulmans mieux que quiconque savent ce que la mort brutale, barbare et aveugle signifie. Nous n’avons pas à condamner quelque chose dont nous ne sommes pas responsables, personne ne souhaite la mort d’autrui quand bien même ce journal n’était certes pas porté dans le cœur des musulmans. Le fait de se poser la question si des musulmans condamnent ou non ces actes est en soi un soupçon insupportable.

L’hystérie contre les musulmans mis à l’index a atteint des sommets, ces derniers sont sommés encore et toujours montrer la pa-patte blanche. Nous disons au scribouillard Yann Moixde bien vouloir garder son paternalisme pour lui et d’aller jubiler tout seul vers son ciel si ça l’amuse, car nous avons d’autres chats à fouetter. Au moment de l’attaque par la marine israélienne contre la flotille turque en 2010 qui tentait de rompre le blocus de Gaza, il était monté fortement au créneau pour défendre la position israélienne. On pourrait lui retourner l’injonction et l’exhorter à se désolidariser de la violence israélienne.

On assiste donc bel et bien au choc de deux cultures, de deux conceptions de l’humour, de la vie. Les musulmans en tout cas, quelle que soit leur sensibilité ne sauraient se résoudre à rire sur commande.

L’apothéose fut atteinte avec le tirage record pour Charlie Hebdo. Va-t-on vérifier dans chaque maison de France et de Navarre si chacun a son exemplaire de Charlie Hebdo ? Faut-il même le lire aux toilettes pour être bien Français ? Ira-t-on en prison si ce devoir de citoyen consciencieux n’est pas accompli ?

L’Occident aime à taper sur islam, bête sauvage sur laquelle il est de bon ton de s’acharner en plantant ses crocs démocrates dans la chair ensanglantée, telle une bête du Gévaudan médiatique, une bête aux griffes limés et enchaînée toutefois, car c’est plus facile. Mais oui les musulmans ont le droit à ce qu’on leur fiche la paix, de ne toujours pas apprécier Charlie Hebdo, et à être persan, pas d’apparence mais au moins d’esprit au pays de Montesquieu.

Il ne faut certes pas sous-estimer le besoin d’unité dans une société éclatée, atomisée où sous couvert de la défense des droits individuels, c’est la cohésion nationale qui en pâtit. Un tel dessein doit pouvoir reposer sur des réflexions s’inscrivant dans le long-terme et non basé sur une fièvre collective et momentanée aux contours politiques douteux. Que restera-t-il de cette éruption sentimentale et émotive à laquelle nous as habituée cette société du spectacle ? Rien. Si ce n’est toujours plus d’incompréhension et de navigation en eaux troubles et glacées…jusqu’à ce qu’un iceberg ne se décide à montrer son museau gelé.

On se sert de l’émotion pour créer un consensus politique et idéologique qui s’est déjà fissuré depuis.
Le comble est que l’on assiste déjà chez l’équipe de Charlie Hebdo, à du rififi autour du magot abject fait sur les cadavres. Ah c’est beau l’esprit Charlie. C’était juste de l’esbroufe ? Assurément.
Au passage, votre humble serviteur fuyait dimanche 11 janvier son devoir républicain, et plutôt que d’aller user ses guêtres de démocrate, de battre le pavé de la tolérance, il préféra entamer la lecture de Michel Strogoff de Jules Verne, dont le périple long, objet de mille et un dangers doit servir d’inspiration pour la future vie des Français musulmans, plus généralement en Occident qui sera soumise à de terribles pressions.

Un enfant de 8 ans à Nice fut convoqué au commissariat pour apologie du terrorisme. Où sont nos bonnes âmes de gauche, qui sacralisent l’enfant ? Que ne disent-elles mot contre un tel excès, un tel délire, une telle infamie ? La paranoïa sécuritaire déréglerait-elle la boussole de la gauche ? Oui, visiblement.

La répression sur Internet pointe son museau à l’horizon toujours dans le but de lutter contre « la haine », sans trop définir ce que c’est.

Parmi les annonces tonitruantes, les autorités françaises veulent créer une nouvelle instance pour représenter les musulmans, après avoir constaté que le fantoche CFCM n’était pas du tout représentatif. C’est ce qui s’appelle avoir les yeux en face des trous. Il faut libérer les musulmans de toute tutelle étrangère, mais cela passe par ne plus faire venir des imams de l’étranger, pratique qui semble avoir encore de beaux jours devant elle. Par contre, qui va libérer cette instance de la tutelle de l’État ? N’est-ce pas là une atteinte à la laïcité ? Ne sont-ce pas là les autorités françaises qui mélangent allègrement le religieux et le politique ?

Les autres partis de l’opposition montent au créneau, notamment l’UMP et le FN qui cherchent à accroître la pression laïcarde, comme si celle-ci n’était pas déjà assez forte.

En tout cas, il a suffi d’un clip des Enfoirés pour faire voler en éclats cette unité. Ils ne pouvaient pas faire une chanson sur les islamistes comme tout le monde ? Ah les enfoirés !

L’attentat au musée du Bardo de Tunis a lui révélé le paternalisme insupportable de certains qui exhortent les Français à aller passer leurs vacances là-bas pour soutenir l’économie tunisienne, car c’est bien connu les pays arabes ont besoin de la commisération occidentale en manque d’exotisme pour survivre c’est bien connu. Cela montre que comme beaucoup d’autres pays arabes misant trop sur le secteur touristique très dépendant de la demande occidentale, la Tunisie ne peut laisser son économie reposer sur ce secteur.

Pendant ce temps, les armées occidentales continuent de bombarder l’Irak pour tenter de mettre fin au chaos qu’elles ont-elles-mêmes instauré. L’atmosphère devient de plus en plus pénible et tendue en France. On serait tenté d’imiter Franck Ribéry qui est en passe de demander la nationalité allemande.
Nous le proclamons dans la langue de Goethe : Ich bin nicht Charlie !

Et si Nathalie Saint-Cricq souhaite nous repérer et nous traiter comme de vulgaires cas psychiatriques, alors en m’inspirant du capitaine Haddock, qu’elle vienne un peu pour voir et je lui dirai volontiers ma façon de penser : que le Grand Cric me croque si jamais je baisse mon froc !

Article rédigé par Anis Al Fayda

Commenter cet article